RETOUR
PROJET 26 : topos-architecture

CRÈCHE / MULTI ACCUEIL « LES TI’ CANAILLOUX » – ASSOCIATION LES TI’CANAILOUX – NANTES (44)







CRÈCHE / MULTI ACCUEIL « LES TI’ CANAILLOUX » – ASSOCIATION LES TI’CANAILOUX – NANTES (44)

L’association « Les Ti’Canailloux » a confié à Topos la réalisation d’un équipement multi-accueil pour jeunes enfants. Sur une parcelle boisée de 700 m2, à l’angle de deux voies de circulation (Boulevard René Cassin et Avenue du Bout des Landes), dans un quartier résidentiel d’habitats individuels, la crèche accueille désormais 30 enfants dans 350 m2.

UNE « BOÎTE À BIJOUX » AUX LIGNES CONTEMPORAINES
L’enjeu architectural était de concevoir une forme urbaine, à la fois originale et en harmonie avec le quartier. Aussi, le bâtiment s’inspire t’il d’une boîte à bijoux : les volumes hauts semblent s’être dépliés à partir d’un volume central initial. L’ensemble s’apparente à une grande maison implantée en périphérie du terrain et dessinant un “L” le long des deux voies publiques. Cette organisation de l’espace permet de dégager, à l’arrière du bâtiment, en cœur de parcelle, un jardin d’enfants protégé, calme et arboré.
À l’exception du béton employé pour le soubassement, le matériau principal est le bois (mélèze d’Europe). Celui-ci est utilisé pour la charpente, le bardage vertical et la protection de la toiture. Il enveloppe intégralement le bâtiment ; ce qui lui confère une ligne contemporaine. Les chéneaux en acier sont dissimulés dans la toiture afin de préserver la continuité des lignes de pente et assurer l’évacuation des eaux de pluie.
Les deux pignons hauts sont recouverts d’un polycarbonate très travaillé, ciselé et coloré, selon un procédé totalement inédit. Ainsi traitées, les surfaces captent la lumière et acquièrent une brillance moirée. Elles accentuent le caractère contemporain du bâtiment et marquent, avec audace, sa présence dans le quartier.

DES PRÉOCCUPATIONS ENVIRONNEMENTALES
Utilisé comme matériau de construction, le bois stocke le CO2. À la différence de beaucoup de bois tropicaux, la provenance européenne du mélèze, assure une exploitation forestière durable, c’est-à-dire qui garantit le renouvellement de la ressource et la qualité biologique de l’écosystème d’origine.
Enfin, le mélèze utilisé a été traité sans produits chimiques, par oléothermie. Ce procédé de thermo huilage constitue une technique innovante qui trouve son origine dans des savoir-faire ancestraux. Elle consiste à imprégner le bois en profondeur d’un mélange d’huiles végétales aux propriétés antifongiques et permet de produire un matériau sain, de la fabrication au recyclage.

Lieu : Nantes / Surface : 350 m2 / Maître d’ouvrage : Association “Les Ti Canailloux” / Architecte : Topos Architecture / Ingénierie : Ecodiag Ingénierie / Bureau de contrôle : Norisko / Coordinateur SPS : Apave / Entreprises : Blanchard TP (VRD, espaces verts), Ballet (gros oeuvre), LCA (charpente, bardage bois), Forme et Signe (bardage polycarbonate), Etanchéité Thouaréenne, Guy Bonnet (menuiseries extérieures), Samarch (serrurerie), Atelier Madec (menuiseries intérieures), Goa (cloisons sèches, plafonds), Degano (revêtements de sols), Debuschere (peinture), Plomb’ouest (chauffage, ventilation, plomberie), EL2D (électricité), Corbe (cuisine) / Début des travaux : mai 2008 / Fin des travaux : mars 2009 / Effectifs : 30 enfants / Coût : 590.000 € HT