RETOUR
PÔLE ENFANCE – VILLE DU LANDREAU (44) – CONCOURS LAURÉAT – 13/01/2014 : topos-architecture

PÔLE ENFANCE – VILLE DU LANDREAU (44) – CONCOURS LAURÉAT – 13/01/2014

 

PÔLE ENFANCE – VILLE DU LANDREAU (44) – CONCOURS LAURÉAT – 13/01/2014

Notre première idée a consisté à proposer un projet en harmonie avec l’image du bourg du Landreau : des volumes simples, francs, pas trop imposants, des toitures à 2 pentes, une échelle humaine. Nous avons trouvé notre inspiration en regardant avec attention les maisons autour de l’église. Dans cet esprit, le choix de conserver « la cave » (plutôt le chai) en maçonnerie de pierres apparentes s’est imposé.

Nous avons souhaité « rassembler » cette architecture fragmentée dans une image d’ensemble, par une unité de couleur reposant sur les matériaux : la pierre et le bois. L’architecture, sobre, résolument actuelle, identifiera clairement le caractère public de l’équipement. Un soin particulier a été apporté à la perception des façades sur l’espace public, tantôt protectrices pour les enfants, tantôt perméables au regard, par des effets de filtres végétaux.

Le fonctionnement du Pôle enfance est très simple :
– d’un côté de la rue intérieure, la partie liée aux activités des enfants, ouverte sur la cour, orientée au sud et profitant de la vue sur le grand paysage,
– de l’autre, le restaurant et les utilités : les 2 salles à manger, plus calmes, offrent des ambiances plus intimes, et s’ouvrent soit sur le jardin, soit sur un patio paysager.
 


                                              La rue intérieure, symbole du projet : créer du lien, s’ouvrir sur l’environnement

Nous avons apporté une importance particulière à l’architecture intérieure des espaces, particulièrement sur leur caractère domestique et ludique. Le parti pris de l’aménagement s’efforce de rester le plus informel possible tout en privilégiant l’intimité et l’autonomie des enfants. Les espaces  destinés à l’accueil périscolaire, les loisirs, et la restauration sont conçus pour stimuler l’apprentissage, la découverte, tout en garantissant des aspects aussi importants que le confort, la sécurité, la modularité. 

Nous souhaitons « inspirer » les espaces par l’imaginaire des enfants, par leurs jeux et leurs histoires…Des paravents comme de petits théâtres, des mobiliers variés et gais viendront offrir autant de scènes éphémères aux activités. 

SP : 2 600 m2 – 2 920 K€ HT
TOPOS ARCHITECTURE – LAURENCE BOTTIN ARCHITECTURE D’INTÉRIEUR – ASTEC INGÉNIERIE GROUPE NOX – BEGC – IMPACT ACOUSTIC