RETOUR
EQUIPEMENT DE QUARTIER A RENNES : topos-architecture

 REHABILITATION JEU DE PAUME XVIIème – EQUIPEMENT DE QUARTIER – VILLE DE RENNES – CONCOURS LAURÉAT 23/03/2012


REHABILITATION JEU DE PAUME XVIIème – EQUIPEMENT DE QUARTIER – VILLE DE RENNES – CONCOURS LAURÉAT 23/03/2012

L’agence a été désignée lauréate, par la Ville de Rennes, du concours pour la conception d’un équipement public de quartier (accueil petite enfance et associations) dans le tissu ancien du centre historique. Notre état d’esprit a été marqué par le respect de l’histoire du lieu, notamment du bâtiment ancien du Jeu de Paume (XVIIème), mais aussi de la Salle de la Cité.

• Le parti proposé est donc de restituer le Jeu de Paume dans sa qualité et dans ses dispositions d’origine, en conservant trace de ses évolutions d’usage (Jeu de Paume transformé en chapelle, puis en infirmerie et en bureaux) et en tirant partie de ces éléments forts pour l’adapter à son futur devenir.

• Le nouveau bâtiment  joue la carte de la clarté, de la simplicité et de la lisibilité. Il se trouve, de fait, situé à la charnière d’une architecture ancienne (l’Ancien Jeu de Paume) et d’une architecture début vingtième (la Salle de la Cité). A ces deux bâtiments, notre projet emprunte ce qui nous a paru en être l’essentiel.

• Le projet tire partie de la topographie du site : une grande entrée très transparente, positionnée face à la rue, au cœur d’une sorte de petite placette un peu en retrait. Cette organisation est obtenue grâce à un certain déhanchement du bâtiment qui dégage l’escalier hors œuvre de l’ancien Jeu de Paume et crée, entre celui-ci et la partie nouvellement construite, un petit patio végétalisé. Ce principe de décalage et de retrait permet d’améliorer le cône de vue sur le bâtiment ancien, depuis la rue St-Louis. Le traitement de la placette, associée à l’espace de la rue, est très conforme à la tradition paysagiste de nos villes : un arbre urbain comme un signal et une clôture composée d’une grille haute avec deux ouvertures, l’une, pour les piétons pour les usages quotidiens, l’autre plus large pour les dessertes et les grands événements festifs.

• Le fonctionnement repose sur quelques principes simples, directement en réponse au programme :
   . Chaque entité se développe sur un seul niveau,

   . Chaque entité peut fonctionner indépendamment,
   . Chaque entité possède une liaison sur l’extérieur, de plain-pied,

   . Une entrée unique, au niveau intermédiaire, avec un hall de double hauteur, directement ouvert sur la rue,

   . 100% des circulations sont éclairées naturellement.

SHON : 1542 m2 – 3 500 k€ HT
TOPOS ARCHITECTURE – TOPOS ECO-ÉNERGIE – ANTAK – ASTEC – TOPO CONCEPT – IMPACT ACOUSTIC