RETOUR
EURONANTES ILOT 5D – NANTES : topos-architecture

EURONANTES ILOT 5D – NANTES MÉTROPOLE AMÉNAGEMENT – NANTES (44) – CONCOURS 13/12/2011 

L’agence a été invitée par le Groupe Giboire à participer au concours organisé par Nantes Métropole pour construire un immeuble de 14 000 m2 de bureaux à proximité de la Gare Sud de Nantes, dans le périmètre du projet « Euronantes ».

 
 
Notre projet est une réponse urbaine qui met en relation deux territoires, celui des voies ferrées, et celui du nouveau quartier EuroNantes-Pré Gauchet.

• Depuis le nord, avec une perception lointaine (vision à 250-500 m), – comme lors de l’arrivée à Nantes en train -, le projet découpe une silhouette aérée sur le ciel de la ville. Notre idée a consisté à produire une « skyline » élancée et dynamique, en choisissant notamment de garder une hauteur mesurée (14m) pour un socle unitaire, et de limiter les émergences à deux volumes de 35 mètres de hauteur, préservant une fenêtre qui encadre des vues sur les tours de 50 m en arrière plan. Chacun possède son échelle, en rapport avec le recul avec lequel on perçoit le projet :
Notre intention consiste à rendre présent l’intérieur du quartier pour les voyageurs, pour qu’ils aient la conscience visuelle de sa proximité avec le centre ville.
L’écriture architecturale renvoie à un jeu de volumes simples lisses, largement vitrés, en référence à une architecture ambitieuse et internationale (c’est l’image d’Euronantes depuis le TGV). Ici on joue la rigueur et la sobriété qui conviennent aux grandes entreprises. C’est la vision à 200-500 m.
• Depuis le sud, nous sommes en contact avec le bâtiment : il s’agit d’une vision rapprochée (c’est le volume du piéton). Notre principale intention est d’offrir un pied d’immeuble urbain, animé par l’enchainement d’une palette de limites plus ou moins poreuse, évoluant en fonction du contexte (perspective sur les halls vitrés, transparence à travers le jardin, porche, ruelle intérieure, grille, galerie,…). C’est l’idée du « village ». SHON : 14 000 m2