RETOUR
33 LOGEMENTS – NANTES : topos-architecture

33 LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX – NANTES HABITAT – GRAND CARCOUET – NANTES (44) – CONCOURS 28/06/2011





33 LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX – NANTES HABITAT – GRAND CARCOUET – NANTES (44) – CONCOURS 28/06/2011

Il s’agit d’un concours lancé par Nantes Habitat sur le mode « conception-réalisation », pour un programme de 30 logements locatifs, sur un terrain exceptionnel, situé dans le Parc du Grand Carcouët, parc dans lequel l’agence a déjà réalisé l’équipement « multi-accueil » : le Jardin des Poupies. Lors de ce concours, nous avons fait équipe avec l’entreprise Cruard, charpentier bois reconnu dans l’ouest de la France.
• Le projet de construction de logements dans le périmètre du groupe scolaire du Grand Carcouët constitue une opportunité exceptionnelle pour Nantes Habitat de proposer à ses locataires une offre de logement d’une grande qualité. Notre intention première est de faire profiter à chaque usager, de la situation exceptionnelle du site : vue sur la Vallée de la Chézine, environnement végétal classé, orientation au sud, autant d’atouts essentiels pour le plaisir d’Habiter le Parc. 
• Nous avons imaginé un projet architectural autour de cette idée d’Habiter le Parc. Les 33 logements se répartissent en deux bâtiments, dont la hauteur décroît en pénétrant vers l’intérieur de la parcelle.
• L’architecture des bâtiments s’inspire également largement de cette idée d’Habiter le Parc. Nous tenons à une architecture calme, sans formalisme particulier, monochrome, dans une gamme de gris, s’appuyant sur l’authenticité et la modernité d’un matériau : le bois. 
• Dès le départ du projet, nous avons constitué notre équipe autour d’un choix constructif : le système mixte bois + béton, particulièrement adapté à la réalisation de logements au standard actuel : le béton pour la structure (planchers + refends) garantissant une grande inertie thermique, et un très bon confort acoustique, le bois pour l’enveloppe mis en œuvre par l’entreprise mandataire, assurant à la fois la parfaite isolation et l’étanchéïté de l’enveloppe. Ce dispositif est considéré comme l’un des meilleurs sur le plan du rapport qualité environnementale/ confort. Notre projet a également été pensé comme un ensemble industrialisé : la répétitivité des trames structurelles, la préfabrication des éléments de façades permettent de proposer un planning global inférieur à  20 mois.
• Outre la relation à l’environnement du Parc, l’accent à été mis sur l’usage. Tous les logements sont traversants, tous bénéficient de pièces de vie au sud, tous possèdent un « prolongement extérieur » permettant de profiter de l’environnement et de la vue (dans le bâtiment 1, il s’agit de véritables jardins d’hiver), toutes les cuisines sont éclairées naturellement.
• Un soin particulier a été également apporté à l’individualisation des logements. Dans le bâtiment 1, il y a au plus 4 logements par niveau, le système de coursive (éloignée de la façade) permet d’individualiser 2 entrées par palier. Dans le bâtiment 2, les logements du RDC possèdent leur propre entrée directe de plain pied ; à l’étage les escaliers desservent des paliers avec au maximum 2 logements par niveau.

SHON : 3 260 m2 – 4 154 k€ HT
ENTREPRISE CRUARD – TOPOS ARCHITECTURE – PHYTOLAB PAYSAGES – NOBLE INGENIERIE – BET LIGOT – TUGEC